On y vit, on y agit !

Un des plusieurs slogans d’Alternatiba, un mouvement citoyen pour la justice sociale et le climat, notre partenaire depuis 2013.

On y était pour le tout premier Village des alternatives à Bayonne, avec beaucoup de matériel provenant de nos activités de récupération pour filer un coup de main !

 

En 2015 nous sommes montés à Paris pour la COP21 et l’arrivée du premier Tour Alternatiba auquel des membres du village ont participé.

Cette année, 2018, pour le deuxième tour nous avons à nouveau participé sur des vélos 3 et 4 places pour arriver au village, étape du soir. Le bien-manger, mené par l’atelier cuisine, était au centre du repas partagé. Avec l’estomac plein, nous avons débattu deux sujet locaux.

Le concert de Kalune nous a fait clôturer le soir en dansant !

Le lendemain le tour est reparti en fendant la foule pour mobiliser le maximum de personnes. Le soir même une formation à l’action non-violente a eu lieu au village, grâce aux animateurs d’Alternatiba. Des compagnons et des membres du public y ont participé dans la joie et la bonne humeur.

En ce qui concerne notre partenariat, nous les soutenons au niveau financier et logistique, par exemple nous leur avons prêté un camion, qui a suivi tout le tour avec le matériel nécessaire, et aussi des barnums; heureusement que ce sont des vaillants avec le temps qu’il a fait !

 

Nous avons également passé le weekend du 6 et 7 octobre à Bayonne pour le gigantesque village des alternatives avec plus de 15000 personnes.

 

Des concerts, des stands, des conférences, le programme était bien chargé.

 

Photo copie de Alternatiba Facebook

 

Tout ça grâce à la participation indispensable des bénévoles d’Alternatiba. La cuisine du Village a réussi à transformer la pluie en sourire avec prés de mille repas servi sur place pendant la journée. Nous avons également eu le plaisir de vous rencontrer au stand Emmaüs, tenu par les membres du village.

 

 

 

 Quelle surprise de voir quelques têtes connues aussi !

Geneviève Azam, chercheuse et militante      écologiste qui figure dans le film Parlons Utopie

Dominique Gautier, le réalisateur du film documentaire  Parlons Utopie

Txetx référent Alternatiba (Bizi)

 

CHANGEONS LE SYSTÈME, PAS LE CLIMAT !